Informations réglementaires du Bilan de Compétences de Misfit

"Je Change de Job"

Dernière mise à jour le 11/02/2021

Dans le cadre de notre démarche Qualité certifiée Qualiopi, le programme "Je Change de Job" rentre dans le cadre d’un bilan de compétences. Il répond à quelques obligations légales. Le bilan de compétences est un dispositif encadré par l' article. L6313-2 du Code du travail modifié par la loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018 – art. 4.


Bénéficiaires : 

Salariés du secteur privé ou public et demandeurs d’emplois

Objectifs :

  • Se connaître en milieu professionnel : personnalité, forces, moteurs, intérêts
  • Faire le point sur ses compétences et analyser ses acquis
  • Définir ou valider un projet professionnel réaliste
  • Définir un plan d’action pour le mettre en oeuvre

Déroulement : 

Misfit s’engage à proposer ce bilan comme un accompagnement individualisé, qui va s’adapter au bénéficiaire, à sa demande et à ses besoins. Néanmoins, un fil rouge commun est suivi, et peut être présenté comme suit :

Une première étape qui vise à identifier les raisons principales ayant amené la démarche, les besoins, les objectifs attendus.

Elle rappelle le caractère confidentiel des échanges, les garanties relatives au secret professionnel, le rôle du référent, les engagements réciproques et les démarches à entreprendre.

Une seconde étape, orientée sur le bénéficiaire, ses intérêts, ses motivations, ses compétences, pour faire ensuite l’objet d’une confrontation avec l’environnement : recherche documentaire, rencontres sur le terrain, conduite de projet. Elle se décompose de la manière suivante :

- Analyse du parcours et reformulation des attentes

- Analyse et identification des compétences professionnelles, travail spécifique sur les « Soft Skills »

- Sélection et approfondissement des pistes professionnelles, enquêtes et recherches

- Élaboration d’un projet réaliste et réalisable

Une phase de conclusion, au cours de laquelle le bénéficiaire justifie ses choix professionnels, puis précise et valide les différentes étapes à entreprendre pour réussir son projet. Il y a co-rédaction et remise d’un document de synthèse, qui présente, le (ou les) projet(s) retenu(s), les facteurs susceptibles de favoriser ou de freiner sa réalisation et le plan d’action.

Le bénéficiaire est le seul destinataire de ce document qui demeure sa propriété.

Dates, durée, horaires et localisation de la prestation :

Le bilan peut se commencer à tout moment en fonction de la disponibilité du bénéficiaire et dure entre 2 et 4 mois. Toute la prestation se fait en distanciel avec des outils de visioconférence et des ressources en ligne. Les séances de face-à-face individuels peuvent se placer de 9h30 à 19h30 du lundi au vendredi.

Les moyens pédagogiques :

Le bilan de Compétences “Change de Job” repose sur un accompagnement asynchrone mixant les face-à-face individuels et un travail personnel entre chaque séance. Parmi ces travaux personnels, pourront figurer : des enquêtes métiers, le passage de tests de personnalité (MBTI, RIASEC), l'établissement d'un portefeuille de compétences, d'un rétroplanning ou encore d'un plan de financement.

Il y aura 6 rendez-vous de 1h30, 1 RDV préliminaire d’1h et 1 RDV d’1h 6 mois après la fin du programme. Équivalent à 11h au total, le travail à distance est quant à lui estimé à une douzaine d’heures. Les rendez-vous se font à distance, par visioconférence ou téléphone, selon la préférence de la cliente.

Prérequis : 

Il n'y a pas de prérequis particulier, à part la maîtrise des outils numériques suivants : Google Drive et visioconférence (à Misfit, nous utilisons Livestorm).

Conditions tarifaires : 

1095€ TTC 


Démarches : 

Lorsque le salarié utilise son CPF pour un bilan réalisé hors temps de travail, l'employeur n'a pas à être informé.

Lorsque le salarié utilise son CPF pour un bilan réalisé en tout ou partie, pendant le temps de travail, il doit demander l'accord préalable de l'employeur selon les règles propres à l'utilisation du CPF.

Si le bilan de compétences est réalisé au titre du plan de développement des compétences, il fait l'objet d'une convention écrite entre l'employeur, le salarié et l'organisme prestataire du bilan de compétences. Dans ce cas, Il faut obligatoirement le consentement du salarié.

La convention rappelle aux signataires leurs principales obligations respectives (durée, période de réalisation, remise des résultats, prix...).

Le salarié dispose d'un délai de 10 jours pour faire connaître son acceptation en rendant la convention signée. L'absence de réponse du salarié à la fin de ce délai vaut refus de conclure la convention.

Le refus d'un salarié de consentir au bilan ne constitue ni une faute ni un motif de licenciement.

Le bilan de compétence peut également être réalisé en début de congé de reclassement.

Déontologie :

Tout.es nos consultant.es en bilans de compétences s’engagent à :

  • Respecter la confidentialité et à ne divulguer aucune information, sauf accord écrit avec la bénéficiaire
  • La neutralité envers toutes formations et débouchées
  • Réaliser la prestation en s’assurant du consentement de la salariée si le Bilan est le fait de la demande d’une entreprise
  • Agir dans le cadre strictement légal et ne pas encourager une conduite ou habitude malhonnête, déloyale, non professionnelle ou discriminatoire.

Handicap :

Les personnes en situation de handicap physique peuvent tout à fait réaliser notre bilan de compétences dès lors qu’elles sont en capacité d’utiliser un ordinateur de manière autonome. En revanche, l'accompagnement n'est pas accessible aux personnes malentendantes ou malvoyantes. Pour tout autre renseignement autour du handicap veuillez nous contacter.

Votre première session de coaching de 30 minutes est offerte

Vous n'êtes pas encore convaincue de l'efficacité du coaching et vous vous demandez ce que ça pourrait vous apporter ?

Vous souhaitez avoir une discussion privilégiée avec la coach pour parler de votre situation ? 

Ça tombe bien ! Votre première session est offerte :)

RÉSERVER MA SESSION OFFERTE